BAES – Tout savoir sur le Bloc autonome d’éclairage de sécurité.

par | Avr 15, 2021 | Blog

Qu’est-ce que l’éclairage de secours?

Les éclairage de sécurité doivent être utilisé dans tous les lieux ouverts au public (ERP) et / ou au personnel (ERT). En cas de panne de courant générale, il doit y avoir un système d’éclairage de secours pour indiquer l’itinéraire d’évacuation.

Il est important d’éclairer le pictogramme conformément à la réglementation. Il existe trois types d’éclairage:

  • Éclairage normal, permettant au bâtiment de fonctionner avec un réseau d’alimentation électrique
  • Éclairage de remplacement, en cas de panne de l’alimentation conventionnelle, l’opération peut se poursuivre
  • L’éclairage de sécurité permet au public d’évacuer en toute sécurité et commodément

Comment fonctionne les BAES ?

Comme expliqué plus haut, son rôle dans ce cas est de signaler l’accès à la pièce lorsque la même pièce est mise hors tension. (cette information est importante car elle va intervenir dans le schéma électrique de l’unité BAES de la pièce). Par exemple, dans une salle d’attente, si l’alimentation est coupée accidentellement, l’équipement de cette pièce s’allumera. (parce que les deux sources d’alimentation sont séparées, un équipement du bureau suivant s’allumera). BAES s’allume et indique la sortie la plus proche de la salle d’évacuation par un pictogramme dessus.

Cependant, si la batterie est déchargée, comment le BAES peut-il s’allumer?

En fait, l’unité BAES est équipée d’une batterie qui fournira l’éclairage pendant un temps limité et peut indiquer la sortie. (le temps que a batterie se décharge). Cette batterie est le cœur de BAES. Sans elle, l’unité de secours sera inutile, car c’est la batterie qui fournit l’éclairage de l’unité de secours pour guider les personnes vers la sortie.

En revanche, comme toute batterie, elle a une autonomie limitée.

Quelles sont les deux fonctions de l’éclairage d’urgence?

1) L’éclairage d’évacuation doit permettre à quiconque de sortir du bâtiment. Ce tout en assurant l’éclairage des cheminements, des sorties, des obstacles, des changements de direction et des panneaux de signalisation

2) Un éclairage d’ambiance ou un éclairage anti-panique doit être installé dans toute pièce ou salle pouvant accueillir 100 personnes à l’étage ou en sous-sol ou 50 personnes en sous-sol. Il doit pouvoir maintenir un éclairage uniforme pour assurer la visibilité et éviter le risque de panique.

BAES

Remarque: Une unité d’intervention portable autonome (BAPI) doit également être fournie pour permettre un fonctionnement en toute sécurité dans toute salle de service électrique.

Conception d’éclairage de sécurité

Lorsque l’installation fonctionne, l’éclairage de secours doit être en état de veille. Si l’équipement d’éclairage normal / de secours de l’entreprise tombe en panne, l’équipement d’éclairage de secours sera allumé ou entretenu.

Si l’éclairage normal / de remplacement disparaît, l’éclairage de secours est mis sous tension et doit fonctionner pendant au moins 1 heure.

Pour fournir un éclairage de sécurité: On peut choisir parmi une source centralisée constituée de batteries qui fournissent un éclairage les LSC.

Quand utiliser BAES ou LSC?

Sauf conditions réglementaires, les BAES est utilisé dans tous les types d’établissements. Ce règlement exige l’installation de LSC dans les salles de spectacle, les centres commerciaux, les salles de danse et les expositions lorsque le nombre d’employés qualifiés dépasse 700.

Les règles d’implantation des BAES et LSC

Les blocs autonomes d’éclairage de sécurité (BAES) et LSC (Luminaires sur Source Centralisée) doivent être implantés dans un bâtiment conformément aux exigences réglementaires afin d’assurer la visibilité de la signalisation et un niveau d’éclairage minimum pour permettre l’évacuation des personnes en cas de besoin.

tab implantation eclairage securite 1222x569

Installation / Dépannage / Maintenance de BAES

EGSL réalise l’installation le dépannage et la maintenance de BAES et de source centralisé. Faites appels à nous pour vos travaux.

EGSL c’est 25 années d’expérience en tertiaire et habitation.